Petites Explications sur le Fonctionnement de la Bibliothèque d’Allons

(Malgré les difficultés liées à la pandémie, la petite bibliothèque d’Allons poursuit, vaille que vaille, sa mission de service public : sur l’année 2020, au total, 658 livres ont été empruntés par ses lecteurs).

Les livres de la bibliothèque sont destinés à être lus ; un livre qui ne « bouge » pas est un livre inutile*, tout particulièrement quand le nombre total des ouvrages est limité par la surface disponible sur les rayonnages.

Par ailleurs, chaque lecteur, ayant une catégorie préférentielle, n’est donc pas touché par la totalité des livres présents.

De ce fait il est extrêmement important de multiplier les rotations afin que chacun puisse trouver en permanence de nouveaux ouvrages susceptibles de l’intéresser.

Pour optimiser l’efficacité en termes de lecture de la totalité de ces livres entrants, le bibliothécaire doit impérativement connaître les goûts spécifiques de chaque lecteur ; de ses choix dans les commandes, les sélections, et les achats, dépendra intégralement la satisfaction de chacun.

Le bibliothécaire est responsable de ces changements réguliers du fonds de la bibliothèque ; pour ce faire il dispose de quatre ressources en approvisionnement :

 1 / La Médiathèque Départementale ** des Alpes de Haute-Provence  :

         peut fournir un renouvellement de 100 à 150 livres par mois.

avantages : livraison à domicile ; très large choix des ouvrages ; retours des prêts => pas de livres immobilisés sur les étagères.

-inconvénient : les prêts et retours nécessitent des enregistrements depuis un logiciel différent de celui utilisé par la bibliothèque.

2 / Les médiathèques de la CCAPV** : qui peuvent prêter des livres sur leur fonds propre.  

-avantages : vient s’ajouter à la MD04 => augmentation du choix ; simplicité des enregistrements (un logiciel commun) ; retours des prêts => pas de livres immobilisés sur les étagères.

-inconvénient : nécessite un déplacement du bibliothécaire avec son véhicule personnel, d’où limitation aux médiathèques de St- André et Castellane.

3 / Les dons de particuliers :

-avantages : parfois découverte de livres anciens qui ne sont plus édités ; peuvent être prêtés à d’autre bibliothèques et médiathèques

-inconvénients : suite à la livraison, la sélection des dons nécessite de longues heures de travail ; tri initial ; second tri ; nettoyages; étiquetages longs ; plastification des couvertures ; et enregistrement sur le logiciel de la bibliothèque (PMB) parfois compliqué.  

De plus, ces ouvrages restant dans le fonds propre (FP) de la bibliothèque, prennent de la surface sur les étagères, et, après avoir été lus par tous les lecteurs qu’ils intéressent, ils doivent être placés dans la réserve pour libérer de la place, avant d’être détruits.

4 / La CCAPV : qui autorise des achats sur un budget spécifique : ces achats représentent environ une vingtaine de livres par an.

-avantages : accès à la totalité des livres vendus en France ; peuvent être prêtés à d’autre bibliothèques et médiathèques

-inconvénients : identiques à ceux des dons de particuliers, à l’exception des enregistrements informatiques, plus aisés car la totalité de ouvrages neufs sont référencés pat la BNF.

Quelques chiffres :

Durée de travail nécessaire pour chaque mouvement de livres :

(sélection ; commande ; nettoyage; étiquetages et plastification (pour les FP) ; enregistrement informatique ; mise en place (ou retrait) des étagères) =

MD04 : pour 150 livres => environ 3 heures de travail soit 1.2 mn par livre

Médiathèques de la CCAPV : livres prêtés ou rendus => moins d’une minute par livre (hors déplacements)

Achats CCAPV => environ 15 minutes par livre

Dons de particuliers *** => environ 20 minutes par livre (hors tri initial qui peut nécessiter plus de 5 heures de travail !!!!)

Pandémie : rappel des mesures de sécurité :

a/ Lors de l’ouverture au public : stricte application des mesures officielles =

désinfections des poignées de portes et des étagères 

-port de masques impératif pour tous

désinfection des mains avant de toucher aux livres des étagères

-respect de la distanciation

-respect de la jauge = 2 lecteurs maximum en même temps

quarantaine de 6 jours pour tous les ouvrages rendus par les lecteurs

b / hors de l’ouverture au public :

-Lors des arrivages de nouveaux livres : quarantaine de 6 jours pour tous les ouvrages entrants (normes officielles = 3 jours pour le papier et 6 jours pour le plastique => de jeudi au mardi suivant inclus) ****

Tous les renvois :

* à l’exception des sections « documentation régionale » et « les grands livres » qui seront des archives principalement destinées aux recherches des historiens ou des scolaires.

** acteurs participant activement au bon fonctionnement de la bibliothèque=

– au niveau de la MD04 : Philippe, le référent de la MD pour la bibliothèque d’Allons, grâce à son efficacité, nous pouvons recevoir en permanence le nombre et les genres d’ouvrages nécessaires au bon fonctionnement de notre petite bibliothèque ; et Laurent qui assure les livraisons quelles que soient ses difficultés, par tous les temps, et nous permet souvent des liaisons hors cadre.

– au niveau de la CCAPV : Carole, Florence, et Flora, les responsables des médiathèques de la CCAPV, avec lesquelles nous entretenons d’excellentes relations, qui nous ont généreusement prêté plusieurs centaines de livres depuis la mise en place de la gestion informatisée.  

*** la bibliothèque d’Allons est actuellement dans l’impossibilité matérielle d’accepter de nouveaux dons, et ce jusqu’après la mise en rayonnages, dans son nouveau local, des différentes augmentations de dotations et commandes en cours.

Ce n’est qu’après cette mise en place que le bibliothécaire sera en mesure d’évaluer précisément la place restant éventuellement disponible.

Les personnes souhaitant donner des livres pourront alors contacter le bibliothécaire (soit à la bibliothèque, soit à l’adresse allons.bibliothèque@gmail.com) , qui leur communiquera les catégories, auteurs, voire titres, des livres dont la bibliothèque a besoin.

**** La mise en place de cette procédure de sécurité ne permet plus l’ancien système de fonctionnement, où les ouvrages livrés étaient mis directement sur les étagères, et les livres rendus repartaient le même jour avec le véhicule de la MD04.

Depuis le mois de Mars 2020, il y a au moins une semaine de décalage entre la livraison et la mise en place des livres entrant ; et plusieurs semaines avant le retour des livres rendus à la MD04.

Ce nouveau système crée d’une part un encombrement de l’espace de la bibliothèque, et d’autre part un surcroît de travail pour les bénévoles.

J.C.

PS: en cliquant sur le lien ci-après vous pourrez lire un version plus claire de cet article grâce à une belle mise en pages de Danielle: https://allons-alpes-haute-provence.fr/wp-content/uploads/ALLONS-LA-BIBLIOTHEQUE-FONCTIONNEMENT-3.pdf

Ce contenu a été publié dans Annonce, Bibliothèque. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.