Allons : commémoration du 11 novembre.

Comme chaque année la municipalité d’Allons organise la commémoration de la fin des combats de 1914 – 1918.

Quelques rappels pour ne pas banaliser cet évènement : La Grande Guerre, la guerre de 14-18, aura vu les nations européennes mobiliser 60 millions de soldats. Dix millions de militaires et de civils mourront. Vingt millions seront blessés. L’Europe s’est dévastée dans un conflit fratricide.

Chaque village de France élèvera un monument rendant hommage à ses morts. Presque toutes les familles sont endeuillées. Un Français sur cinq, soit huit millions d’hommes, ont été mobilisés. Un million quatre cent cinquante mille sont morts. Dans une étude des monuments aux morts publiée dans « Les lieux de mémoire » (Editions Gallimard), Antoine Prost souligne : « On ne célèbre ni l’armée, ni même la Patrie aux monuments aux morts. C’est au contraire la Patrie qui rend hommage aux citoyens… Le monument ne préjuge pas des opinions des citoyens : en cela il est républicain et laïque ; d’ailleurs il évite également les emblèmes religieux. Nous sommes en présence de monuments civiques ».

Les 38.000 monuments aux morts conservent le souvenir de cette épouvantable épreuve collective.

En plus d’être le jour anniversaire de la signature de l’armistice de 1918 et de « commémoration de la victoire et de la paix », la loi du 28 février 2012 étend l’hommage à tous les « morts pour la France » des conflits anciens ou actuels.

Tous les morts pour la France qu’ils soient civils ou militaires sont désormais honorés le 11 novembre. Ce texte permet de rendre hommage à tous ceux qui ont péri au cours d’opérations extérieures (OPEX).

A la fin de cette cérémonie, Monsieur le Maire, Christophe IACOBBI invite tous les participants  à se diriger vers la salle des fêtes de la commune, pour boire le verre de l’amitié.

Jean Marie Pautrat

 

 

Ce contenu a été publié dans Annonce officielle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.